Marie-Ève Dicaire : l’aventure commence

Marie-Ève Dicaire : l’aventure commence

« L’échec n’est qu’un changement temporaire de direction qui te remet directement sur le chemin de la réussite. »

-Dennis Waitley

J’adore commencer mes textes avec une citation trouvée sur Google, j’ai l’impression que ça rend l’auteur plus sérieux.


Samedi dernier, à Flint au Michigan, notre Marie-Ève Dicaire en a mangé une sincère. Dit comme ça, c’est tragique, mais c’est la meilleure chose qui pouvait arriver.

Il faut comprendre 2 choses en boxe féminine, la culture du zéro n’existe pas et y’a pas un sou à se faire dans la division des 154 livres. C’est que rien n’a été laissé au hasard dans cette quête du titre des 154 livres.


Dicaire, une 147 livres naturelle voyait Cécilia Braekhus diminuer son nombre de sorties annuelles tout en bloquant les 4 ceintures. Trop risqué d’attendre, la gauchère a envahi les 154 livres où les Piatkowska ou Namus détenaient des ceintures. Le plan méticuleusement conçu par Yvon Michel et Stéphane Harnois a fonctionné à merveille.


Je vais vous faire une annonce : Yvon Michel est un génie. Dans son année sabbatique causée par la Covid-19, le président du groupe gym a déjà réfléchi à la suite des choses. Je vais vous raconter ici en exclusivité le plan.


Nom du plan : Collecter les millions et la gloire à 147 livres.

Je ne suis pas supposé avoir ce dossier


-Jessica McCaskill 36 ans (9-2) détient toutes les ceintures.

Cécilia Braekhus 39 ans (36-1) va essayer de regagner toutes les ceintures.

Katie Taylor 34 ans (17-0) laisse croire qu’elle veut monter chez les 147 livres un jour.

Le plan est donc simple : descendre chez les 147 livres et se rendre disponible pour une de ce trio. La Dicaire de samedi dernier peut vaincre 66.67% des boxeuses nommées ci-dessus. Je laisse ici le lecteur choisir 2 des 3 boxeuses.

Plan A : connaître la fortune et la gloire à 147 livres.
Plan B : Devenir rapidement championne à 154 livres contre Raquel Miller.

Marie-Ève Dicaire a survécu à toutes les bombes de Shields et ce pendant 10 rounds. Son équipe lui expliquera rapidement qu’elle n’a rien à craindre chez les 147 et qu’elle pourrait même y adopter une stratégie plus offensive et plus attrayante pour le public.

Conclusion et prédictions : 2 pour 1

Dicaire deviendra championne du monde dans une 2e catégorie de poids, se frottera aux meilleures de la discipline (Braekhus et Taylor) et aura un rôle très important dans le changement de réglementations au Québec pour les rounds de 3 minutes.

La vie commence à 34 ans.

administrator

Related Articles