Boxingtown Québec

Le guerrier Christopher

Le guerrier Christopher

MONTRÉAL | Le nom Guerrero est bien connu dans la région du Grand Montréal. Après le passage de Vladimir avec les Expos et Vladimir jr avec les Blue Jays de Toronto, voilà qu’un autre Guerrero tente de se faire un nom dans la métropole montréalaise.

Du 17 au 20 décembre au Westin du centre-ville, Christopher Guerrero tentera de se qualifier pour les prochains Jeux olympiques, qui auront lieu à Tokyo en 2020.

« Ce serait un rêve de représenter le Canada à Tokyo ».

Christopher Guerrero

Pour s’y faire, le jeune boxeur entrainé par le duo père-fils Moffa (Mike et Giuseppe) devra vaincre le représentant de l’équipe nationale Wyatt Sanford en ½ finale et possiblement un autre représentant unifolié en la présence de Junior Pétanqui.

« Ce ne sera pas facile, mais je veux prouver à tous que j’ai le talent et la puissance pour rivaliser avec l’élite canadienne », a expliqué Guerrero.

En quart de finale, Christopher Guerrero a pris sa revanche sur le montréalais Mohammed El Abdoulli par décision. Il s’était incliné via décision partagée lors de la finale des gants dorés.

« Je n’avais pas le choix. Je me devais absolument de gagner ce combat contre Mohammed. Je suis content de mon combat. Mais en ½ finale, je devrai encore meilleur si je veux me rendre en finale », a-t-il analysé.

Marcotte impressionne

Normalement à 48 kg, l’Abitibienne Anne Marcotte a épaté la galerie à son deuxième duel à 51 kg face à la championne canadienne Audrey Bernier de l’Alberta. Elle a été rapide, décisive et n’a laissé aucune chance à son adversaire de l’emporter.

En ½ finale, elle sera confrontée à Amber Jane Wall une autre représentante de l’Alberta. Avec un gain, Marcotte pourrait passer en finale contre potentiellement l’Olympienne Mandy Bujold.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *