LE CARRÉ D’AS DÉBUTERA LE 21 NOVEMBRE À RIMOUSKI

LE CARRÉ D’AS DÉBUTERA LE 21 NOVEMBRE À RIMOUSKI

Montréal, 05 novembre 2020 – Le samedi 21 novembre prochain, Eye of the Tiger Management prendra encore une fois d’assaut la ville de Rimouski pour y présenter les premiers duels de l’excitant tournoi intitulé Le Carré d’As. Cet événement présenté par la bière La Queen et Mise-O-Jeu mettra en vedette Yves Ulysse jr. (18-2, 9 K.-O.)Mathieu Germain (18-1-1, 8 K.-O.)Steve Claggett (28-5-2, 18 K.-O.) et David Théroux (16-3, 11 K.-O.) sur les ondes de Punching Grace et Indigo dès 19h30.

« Nous sommes heureux de pouvoir mettre de l’avant ce tournoi dans la ville de Rimouski encore une fois. Il est important pour nous que cette carte de boxe se tienne au Québec à la suite de notre dernier gala qui s’est avéré une grande réussite quant au respect des exigences sanitaires de la Santé Publique », souligne le président d’EOTTM, Camille Estephan.

Dès la première édition du Carré d’As, les partisans pourront voir deux excellents techniciens s’affronter en Junior Ulysse et Mathieu Germain dans une bataille fort intrigante où les titres NABF et WBC FRANCOPHONE seront à l’enjeu. De surcroît, David Théroux fera face à l’infatigable Steve Claggett dans un combat de championnat NABA. Ces rivalités de calibre international s’échelonneront sur une période d’un an où tous les boxeurs s’affronteront à une reprise, au minimum. Les procédures de qualification lors du Carré d’As s’avèrent simples puisqu’un système de pointage est attribué en fonction des résultats de chacun des combats. Or, une victoire par K.-O. ou par décision unanime équivaut à trois points. D’autre part, un triomphe par décision partagée procure deux points au gagnant. Dans le cas d’un combat jugé nul, les combattants ne méritent qu’un seul point alors qu’une défaite n’en donne aucun.

« En ajout à leur bourse respective, les pugilistes qui participent au Carré d’As bénéficieront d’un avancement considérable dans les classements mondiaux pour se rapprocher d’un combat de championnat du monde. De plus, de nombreuses ceintures seront à l’enjeu et un bonus de 50 000$ sera attribué au grand vainqueur de la compétition. Les boxeurs désirent donc tous remporter ce tournoi », mentionne le vice-président d’EOTTM, Antonin Décarie.

Outre ces affrontements forts prometteurs, les amateurs de boxe se réjouiront de l’ajout d’une autre finale qui opposera le cogneur Simon Kean (19-1, 18 K.-O.) au très habile Albertain, Stan Surmacz (12-1, 7 K.-O.). Ce combat en sera un très important dans la carrière de Kean puisque le titre NABA des poids lourds sera à l’enjeu.

« Nous tenons à ajouter cette ceinture au palmarès de Simon puisqu’elle lui permettra de réintégrer les classements mondiaux. Nous posséderions donc deux titres nord-américains majeurs avec Simon Kean et Arslanbek Makhmudov. Ceci nous permettra d’occuper une place de choix dans l’échiquier mondial chez les lourds », ajoute le président d’EOTTM, Camille Estephan.

De surcroît, Raphael Courchesne (8-0, 3 K.-O.) et Josh Wagner (6-0, 5 K.-O.) joueront leur fiche parfaite dans ce qui s’annonce pour être une guerre de tranchée prévue pour 6 rounds. Le poids lourd Adam Dyczka (2-0, 1 K.-O.) sera aussi de cette carte alors qu’il effectuera son retour face au britanno-colombien, Jaye Byard (0-1) dans un duel de 4 assauts. Pour de plus amples informations, visitez le www.eottm.com et le www.punchinggrace.com ou participez à la discussion en utilisant le mot-clic #carredas sur Facebook @EyeoftheTigerManagement, sur Instagram @eottm_boxing ou sur Twitter @EOTMVD.  

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *