• 28 juin 2022
  • Last Update 22 juin 2022 7 h 17 min
  • Montréal

Cinq idées de gladiateurs pour la fosse au lion Makhmudov

Cinq idées de gladiateurs pour la fosse au lion Makhmudov

Avec une victoire au 6e round face à Mariusz Wach, l’ascension d’Arslanbek Makhmudov se poursuit dans les rangs des poids lourds. Tout comme pour Simon Kean hier, BoxingtownQC a trouvé cinq gladiateurs qui pourraient être les prochains à entrer dans la fosse au « lion » Makhmudov.

Avant tout, je tiens à rappeler à certains amateurs de boxe qu’avant de devenir champion du monde, même le grand Tyson Fury s’est fait envoyer au plancher par Steve Cunningham, pourtant plus de 40 livres plus léger que lui. Deontay Wilder est lui aussi tombé en cours de route contre Harold Sconiers (18-27-2). Ce n’est donc pas la fin du monde de se faire atteindre par le jab de Mariusz Wach, surtout quand on a un style aussi agressif que celui de Makhmudov.

Cependant, le combat contre Wach a démontré l’importance de faire des rounds et d’affronter ce type d’adversité afin d’être prêt au moment venu et c’est dans cette optique que les cinq boxeurs suivants ont été choisis. Aussi, ces cinq boxeurs sont tous plus jeunes que Mariusz Wach (même s’il a fait belle figure à 42 ans) et ont tous été actifs dans la dernière année…

Carlos Takam (24e) – 39(28ko)-6-1

Le natif du Congo semble être le choix #1 d’EOTTM puisque son nom a été mentionné immédiatement après le combat contre Wach. À son dernier combat, il a fait 6 rounds contre le « Juggernaut » Joe Joyce. Par le passé, il en a aussi fait 8 avec Derek Chisora, 10 avec Anthony Joshua et Alexander Povetkin et 12 avec Joseph Parker. Il est même déjà venu à Montréal en 2014, en sous-carte du combat entre Lucian Bute et Jean Pascal, où il a fait match nul contre Mike Perez. Plus encore, il a déjà une victoire contre un Québécois à son actif, alors qu’il avait remporté une décision de 6 rounds face au vaillant Stéphane « Brutus » Tessier en 2009.

Ali « Iceman » Eren Demirezen (26e) – 15(12ko)-1-0

Le représentant de la Turquie aux Jeux olympiques de 2016 est cette fois le choix de Laurent Poulin. C’est bien simple, il n’a peur de personne. Sa seule défaite est une décision de 10 rounds contre Efe Ajagba, alors que tout le monde fuyait ce dernier comme la peste. À son dernier combat, il a vaincu l’ancien aspirant mondial Gerald Washington en 8 rounds. Pour une belle somme, je crois qu’il serait possible de le convaincre de venir au Québec sachant qu’en 16 combats, il a déjà boxé dans 6 pays différents chez les professionnels. En plus, il a le même gérant qu’un certain Erkan Teper…

« Slugger » Jerry Forrest (28e) – 26(20ko)-4-2

Il a une fiche de 1-2-2 à ces cinq derniers combats, mais ne vous méprenez pas, il n’est pas l’ami des juges. En 2021, il a fait combat nul contre Michael Hunter et Zhilei Zhang dans ce qui fut deux véritables vol. Il s’est aussi fait voler par Jermaine Franklin par décision partagée en 2019. En fait, sa seule défaite récente et valable est une décision tout de même serrée contre nul autre que Carlos Takam en 2020. Ces deux seules autres défaites sont contre Michael Hunter, une défaite qu’il a depuis vengée (sauf selon les juges) et Gerarld Washington qui est le seul à l’avoir arrêté (il y a 9 ans). Bref, si on peut le convaincre que les juges québécois sont honnêtes, le « Slugger » de Lafayette serait une excellente option pour Makhmudov.

Jonathan « King » Guidry (84e) – 17(10ko)-1-2

Celui-là, c’est mon choix personnel. EOTTM semble vouloir orienter Makhmudov vers l’un des deux titres WBA, alors qu’il est actuellement #8 dans ce classement. Guidry justement de perdre une décision partagée contre le champion « régulier » Trevor Bryan. Comme il l’a fait avec Mark De Mori quand Bermane Stiverne a perdu son titre, je ne serais pas surpris que Don King le laisse aller par manque d’option advenant que Bryan perde son titre cet été contre Daniel Dubois (ce qui est très probable). Même si ce n’est pas une tâche facile, je crois que le « King » de la Louisiane accepterait l’offre d’EOTTM avant de retourner gagner sa vie sur crevettier.

Christian Hammer (40e) – 26(16ko)-9-0

Sans doute l’option la moins reluisante, l’Allemand est pourtant l’option parfaite pour « faire des rounds ». Au Nouvel An, il a fait la limite en avançant constamment contre l’espoir cubain  Frank Sanchez, et ce, avec seulement quelques jours de préavis. Il a aussi fait limite avec Tony Yoka, Luis Ortiz, Alexander Povetkin, en plus de faire 8 rounds complets avec Tyson Fury. Il a aussi quelques bonnes victoires à sa fiche, notamment, cinq ans avant Makhmudov, il fut le premier à battre Erkan Teper…

La balle est maintenant dans le camp d’EOTTM pour la suite, encore faut-il que l’un de ces gladiateurs accepte de succéder à Mariusz Wach et d’entrer dans l’arène…

editor

Related Articles