Boxingtown Québec

C’est qui ça ? : Patrick Wojcicki

C’est qui ça ? : Patrick Wojcicki

Les deux bras me sont tombés quand la sympathique Cynthia Ao m’a téléphoné cet après-midi pour m’annoncer que le no4 IBF Patrice « Vicious » Volny allait affronter le no6 Patrick « la gaufre » Wojcicki. Je pensais que Kamil Srezemata et Magomed Madiev étaient encore dans le coup et ils le sont, GGG doit un combat à Srezemata et Madiev a choisi un autre trajet.

« Un appel d’offre contre Sauerland Promotions, je souhaite à Patrice Volny d’avoir la meilleure enveloppe. » – Éric Lucas.

Patrick Wojcicki vient de la ville de Wolfsburgh reconnue pour son équipe soccer VFL qui appartient à la multinationale Volkswagen, Wolfsburgh est parfois nommé Golfburgh en référence à l’usine de coccinelle.

Lors de son anniversaire

Revenons à la boxe, mon ami Renan St-Juste répète souvent qu’il est plus complexe de participer aux jeux olympiques que de remporter un championnat du monde. Wojcicky a représenté son pays aux JO de 2012 s’inclinant dès la première ronde face au regretté Alexis Vastine.

Fiche : 14-0-1, 5 KOs

Naissance : 14 août 1991

Lieu de résidence : Wolfsburgh, Allemagne

Entraîneur : Anthony Spatola

Promoteur : Les frères Sauerland

Éliminé par Alexis Vastine aux jeux olympiques ( 2012 )

Patrick Wojcicki s’ennuyait en recevant des chèques de pcu à la maison durant le confinement, il en a profité pour ouvrir un restaurant de gaufres nommé « Waffel and Co »

Attablé à son resto

Sa fiche professionnelle est plutôt modeste, la famille Sauerland jouit d’une bonne réputation à la IBF, c’est la seule explication pour le classement avantageux de Wojcicky. Il a eu besoin des juges Allemand pour vaincre Sven Elbir et Marcelo Fabian Caceres. Espérons que Volny puisse avoir le combat au Canada pour éviter de se faire jouer un tour à l’allemande.

Sur le ring : L’allemand est un boxeur de réflexe, très rapide, compacte en défensive, mélange l’adversaire en se servant du crochet du gauche à profusion en courte portée et revenant au classique jab 1-2 quand la distance s’y prête. Il fait tout très bien, mais le bon dieu ne lui a pas donné de force de frappe, il a probablement bu la même eau que Sven Ottke. Pour l’emporter, Volny devra être l’agresseur et le pourchasser de manière vicieuse…. après tout c’est son surnom.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *