Boxingtown Québec

Carl Froch : 10 choses qu’on ne vous dira pas avant de devenir boxeur professionnel.

Carl Froch : 10 choses qu’on ne vous dira pas avant de devenir boxeur professionnel.

L’ancien champion de la IBF avertit les futurs boxeurs dans sa biographie.

1- Tu t’engages à devenir un coureur professionnel.

« Je courrais 5 fois par semaine, plus de 10 kilomètres sous les 40 minutes, c’est rapide pour quelqu’un de mon poids. Courir c’est le pain et beurre d’un boxeur. »

2- Espère que ton menton est en granite.

« Il y a 2 sortes de mentons, ceux en papier mâchés et ceux en granite. C’est dans le ring avec les gants utilisés chez les pros que tu le découvriras. »

3- Enveloppe tes outils avec soins.

« Si tu cognes comme un pro, ça prend 45 minutes pour emballer tes poings. Avant un combat Robert McCracken mets mes bandages, au gym je le faisais moi-même peu importe le temps que ça pouvait prendre »

4- Une question de poids

« Naturellement, je me promenais à 185 livres, je devrais boxer chez les 168 livres. Tu dois rester en shape toute l’année, éviter les sucres ou les gras en fin de journée. Apprendre à s’entraîner sans gagner de masse musculaire pour pouvoir faire le poids à la pesée. »

5- Limiter les risques

« Chez les pros, ton corps c’est ton emploi. Ça paie les factures et te crée un fond de pension. On ne fait pas de bungee le week-end, on évite le ski alpin et l’alpinisme de nuit. Ton corps te rapporte des dollars au contrairement aux sports d’équipe, tu ne boxes pas… tu n’es pas payé. »

6- Forge ta carapace

« Ne répond pas aux critiques sur le net ou dans la rue. Un seul coup de poing dans un bar ou stationnement peut te faire perdre ta license de boxeur. Être influencé par tes émotions réduit tes performances sur le ring ou à l’entraînement. »

7- Saute

« Même si tu es dans le Gym le plus perfectionné au monde, prends ta corde à sauter et saute. Les entraînements commencent et finissent comme ça »

8- Abonne-toi à Netflix

« Les périodes de repos sont très importantes, relaxer est la base. La plupart des boxeurs s’écrasent de longues heures devant le téléviseur et écoutent des séries. »

9- Respecter son adversaire

« Le gars que tu veux assommer de l’autre côté du ring est le même qui te comprend le plus. Il est un des rares à comprendre tes sacrifices et à prendre les mêmes risque que toi. »

10- Planifier son après carrière.

« Les chiffres disent que 3 % des boxeurs feront assez d’argent pour en profiter à leur retraite. Soyez prudents avec l’argent, entourez-vous de professionnels pour vous aider et avoir à l’œil votre après carrière.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *