Boxingtown Québec

Aidons Yvon Michel

Aidons Yvon Michel

J’ai attendu que la carte complète soit présentée au grand public pour me faire une idée. Comme j’ai une tendance à être vendu pour une des deux écuries locales, j’ai oublié qui était le promoteur et j’ai analysé combats par combats pour me demander si la carte du 23 novembre vaut l’investissement d’un billet ou d’une soirée remplie d’ailes au RESTO BAR LE COIN DU MÉTRO situé au 10719 rue Lajeunesse à Montréal.

Beaucoup d’étincelles mais pas de gros WOW

On peut vraiment dire qu’il y en aura de tous les goûts sur cette carte présentée par le Groupe Yvon Michel. Des duels à saveur locale, trois combats féminins dont deux championnats du monde, un mannequin français et même un promoteur/boxeur. Il manque la présence d’un Colombien ou d’une grande finale digne de ce nom, mais il y a assez de viandes autour de l’os pour que je vous conseille de vous déplacer sur place ou dans un resto bar.

2 duels à saveur locale qui plairont à la FQBO

Sébastien Bouchard devait remonter le plus rapidement possible sur le ring. 2019 se dessinait comme l’année la plus importante de sa carrière, une sabbatique du port de Québec pour se consacrer à la boxe et son contrat prend fin dans quelques mois. C’est le montréalais Ayaz Hussain qui lui fera face, un lourd cogneur qui peut gagner d’un seul coup de poing. Sur papier, s’agit d’un duel 50-50.

Thetford Mines c’est plus que des mines, c’est surtout Dave Leblond ( 4-6 ) qui montera sur le ring face à Chann Thonson ( 5-0 ). Oubliez les fiches, ce combat est équilibré et nous donnera de l’action. Chann est un joueur autonome qui aimerait bien se trouver un circuit pour être actif et c’est ce que Groupe Yvon Michel peut lui offrir avec sa série au casino… Il doit impressionner le boss lors de son audition au centre Vidéotron.

Le centre vidéotron

28 novembre 2015 : James Degale vs Lucian Bute : 8624 spectateurs.
29 juillet 2016 : Adonis Stevenson vs Thomas Williams Jr : 4560 spectateurs.
24 février 2017 : Lucian Bute vs Eleider Alvarez. : 7842 spectateurs
7 avril 2018 : Simon Kean vs Ignacio Esparza : 4216 spectateurs.
26 mai 2018 : David Lemieux vs Karim Achour : 4282 spectateurs
6 octobre 2018 : Simon Kean vs Dillon Carman 1 : 3816 spectateurs
1 décembre 2018 : Adonis Stevenson vs Oleksandr GvodZyk : ici, ma mémoire fait défaut….. autour de 4500 ?

L’élite de la boxe féminine sur place.

Marie-Pier Houle ( 2-0, 1 KOs ) fera face à la tchèque Linda Dostalkova ( 2-0 ). MPH vient de donner une raclée à sa dernière adversaire, elle voudra sortir forte dans un gala où la boxe féminine est à l’avant-scène. Face à une boxeuse invaincue, on doit s’attendre à un bon combat. Marie-Pier est une des personnes les plus ricaneuses que vous rencontrerez dans vos vies et Vincent Tremblay confirme qu’elle est plutôt jolie.

J’étais déçu de voir Hannah Gabriels se désister pour Québec. Le sourire m’est revenu rapidement en feuilletant le journal cette semaine. C’est Raquel Miller et Alma Ibarra qui se feront face pour le titre WBA intérim, les deux boxeuses ont passé le KO à des filles que Marie-Ève Dicaire n’a pas pu terminer. La gagnante mettra la main sur un titre et possiblement un billet de retour pour faire face à notre championne en mars.

Ogleidis Suarez nous vient de la division d’en dessous, elle sait boxer et son jab est sa principale arme. Jamais, elle n’a obtenu de victoires à ce niveau et sa fiche est plus gonflé qu’un ballon d’anniversaire. Vous pouvez déjà inscrire 100-90 sur Boxrec. Mais c’est une victime qui rapprochera Dicaire d’un mégalomane combat. Est-ce un combat qui a le calibre d’une finale de grand événement sur PPV et au centre Vidéotron….? Votre réponse sera la mienne.

Mannequin vs dur à cuire

Le boxeur français Simon Adde tente de s’établir en boxe professionnelle en parallèle d’une carrière de mannequin. Battu par Devin Tomko plus tôt cette année, il voudra retrouver la victoire face à Jair Sena…….. Sauf que Sena s’est fait poivré par Lexson Mathieu et Wilfried Seyi et rien ne semble l’énerver outre mesure. Possiblement le upset de la soirée.

Yan Pellerin sera aussi de la carte et il offre des combats spectaculaires, Mikael Zewski affronte un adversaire peu connu qu’il doit déclasser.

Québec et la boxe au Québec.

Je suis un peu inquiet pour la suite des choses, si ce gala vend peu malgré des combats intéressants et pour tous les goûts, j’ai peur que le promoteur fasse les constats suivants.

1- La boxe ne vend pas en région
2- Dicaire ne vendra jamais et faudra l’envoyer se battre aux USA comme le reste de l’équipe.
3- En dehors du casino, point de salut.
4- C’est la fin des PPV dans le format actuel.

On se voit le 23.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *